Site de l'université de Franche-Comté
section psychologie

Master de Sciences Humaines et Sociales

Mention psychologie

  

Responsable du diplôme : Didier Truchot


Bienvenue sur les pages du Master de psychologie de l'Université de Franche-Comté

  

   Ce Master développe un enseignement fondamental et appliqué de haut niveau pour répondre à un double objectif, scientifique et professionnel.

Objectif scientifique

  Ce Master vise à transmettre aux étudiants un enseignement de qualité, fondamental et spécialisé, qui se situe au plus près des connaissances actuelles. Ce Master est très clairement adossé au Laboratoire de psychologie (EA 3188) et à de réelles équipes de chercheurs très engagés dans la recherche, ce qui est une condition nécessaire pour promouvoir un enseignement sans cesse réactualisé.

Objectif professionnel

Il est double :

1) la formation de Psychologues

      (Titre protégé, Loi n°85-772 du 25 juillet 1985, Décret n°90-255 du 22 mars 1990).

   Ce Master prépare les étudiants à la vie professionnelle. Cette formation professionnelle spécialisée (en psychologie clinique et pathologique, en psychologie sociale et en neuropsychologie) répond au plus près aux propositions d’emplois dans et hors la région Franche-Comté.

   Elle s’effectue en prenant en compte la variété des pratiques du métier de psychologue et l’évolution des besoins. Les liens étroits avec les professionnels, les dispositifs d’élaboration de la pratique, l’implication également des enseignants-chercheurs sur le terrain, leur qualité de psychologue et la spécialisation de leurs recherches participent à l'objectif d’une professionnalisation réelle, actualisée et pertinente au regard des nouveaux enjeux de la souffrance sur le terrain pour les individus, les groupes, les familles, le monde du travail et ceci dans différents domaines et aux différents âges de la vie.

2) la formation de chercheurs.

   

   Ce Master prépare les étudiants à la recherche au sein du Laboratoire de psychologie et des centres de recherche de l'UFC. Il s’appuie sur les équipes très spécialisées du laboratoire. Il répond plus largement aux besoins d'une recherche spécialisée de haut niveau dans la Région et dans le contexte international.

spéUn master, trois spécialités

Le Master de Psychologie comprend 3 Spécialités, chaque spécialité intègrant un parcours "professionnel" et un parcours "recherche" :

(20 places "professionnel" et 10 places "recherche")

(15 places "professionnel" et 5 places "recherche")


(12 places "professionnel" et 3 places "recherche")

EnsOrganisation des enseignements

   

   Les enseignenments du Master de Psychologie sont organisé en "Y", c’est-à-dire que la spécialisation commence dés le deuxième semestre de la première année (en S2).

     L'entrée en deuxième année est sélective. Tout étudiant titulaire en France d'un master de psychologie peut candidater dans la spécialité qu'il a étudiée et dans le parcours de son choix, recherche ou professionnel.

   rappel Rappel : pour obtenir le titre de psychologue l'étudiant doit avoir acquis une Licence de Psychologie.


a) Orientation générale

En Master 1:

Au 1er semestre (en S1), les enseignements sont communs à tous les étudiants.

Au 2e semestre (en S2), les étudiants doivent choisir une des 3 spécialités proposées.

En Master 2,

  En deuxième année (en S3 et S4), les étudiants d’une spécialité (Master 2 clinique, Master 2 social, Master 2 cognitif) ont été sélectionnés soit dans le parcours Recherche soit dans le parcours Professionnel. Tous les étudiants du parcours recherche ont un enseignement en commun.

Remarque : cette dernière orientation n’est pas irréversible. Après un parcours recherche un étudiant peut suivre un stage professionnalisant qui pourra sous certaines conditions (voir la rubrique stage) lui donner le droit d’exercer comme psychologue. Après un parcours professionnel, certains étudiants pourront, sous certaines conditions, s’inscrire en thèse.

b) UE de spécialité.

   Dans chaque spécialité les UE sont des enseignements théoriques, pratiques ou méthodologiques de spécialités qui s‘ordonnent souvent par progression entre les semestres (voir maquette par spécialité).

c) UE4, TER et stage.

Dans chaque semestre il y a une UE4, TER (Travaux d'Étude et de Recherche) et stage qui comprend comme Éléments Constitutifs (EC) :

- un travail méthodologique de recherche (sous la direction d’un enseignant chercheur « directeur de mémoire").

- un travail d’élaboration à partir d’un stage ou d’un terrain d’étude.

d) UE5 Transversale.

   En S1, S2 et S3, l'UE 5 dite « Transversale » se compose de 2 Éléments Constitutifs (EC) :

- une langue vivante.

- l’apprentissage d’un outil.

   En M1 cette UE peut être choisie par des étudiants de plusieurs mentions de Master. En M2 cette UE est transversale aux 3 spécialités de la Mention. Les étudiants peuvent acquérir et se perfectionner dans une langue vivante, voire se présenter au CLES.

e) Relations et échanges internationaux.

   L'étudiant peut bénéficier de la possibilité d'échanges internationaux, surtout en la première année. L'ouverture a l'international est également assuré par les enseignements plus spécialisés et les contacts avec le Laboratoire.

f) L'évaluation des enseignements par les étudiants.

Il se fait au sein même de chaque enseignement sous la responsabilité de l'enseignant et de manière anonyme par le biais d'un questionnaire mis en ligne sur le site de l'UFR SLHS.

g) L'insertion dans la vie active.

   Le devenir des étudiants après la master fait l'objet d'un suivi de la part de l'université. Il leur sera vdemandé des renseignements quant à leur insertion professionnelle, 6 mois, puis 2 ans après le dipôme.

stLes stages

   Ils représentent un point central pour la formation des psychologues et des futurs chercheurs en psychologie. De nombreux stages sont ouverts aux étudiants grâce au travail passé, aux réseaux locaux avec les professionnels qui participent ainsi à la formation des M2 et grâce plus récemment à la mise en place de recherche sur le terrain.

   Ces stages sont accrédités par l'équipe pédagogique de la spécialité de manière à s'inscrire dans la logique des apprentissages des étudiants et des compétences requises pour la professionnalisation.

a) L’objectif, le stage professionnel

   De manière générale les stages visent à permettre à l’étudiant de s’engager dans un véritable  « stage professionnel » tel que défini par l’arrêté du 19 mai 2006 relatif aux modalités d'organisation et de validation du stage professionnel prévu par le décret n°90-255 du 22 mars 1990 modifié fixant la liste des diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue.

   Le "stage professionnel" vise ainsi "à conforter les capacités d'autonomie de l'étudiant en le plaçant dans une situation ou des situations professionnelles réelles relevant de l'exercice professionnel des praticiens titulaires du titre de psychologue".

    Il a une durée de 500h, il est réalisé de façon continue ou par périodes fractionnées. Il doit être achevé, au plus tard un an après la formation théorique dispensée dans le cadre du master.

   Le stage est proposé soit par l’étudiant, soit par l’équipe enseignante du master. Il est agréé par le responsable de la mention psychologie du master (l’agrément porte sur ses objectifs et ses modalités d’encadrement, notamment le choix du psychologue praticien-référent auprès duquel l’étudiant effectue son stage).

   Ce stage est placé « sous la responsabilité conjointe d’un psychologue praticien-référent qui n’a pas la qualité d’enseignant-chercheur, titulaire du titre de psychologue, exerçant depuis au moins trois ans, et d’un maître de stage qui est un des enseignants-chercheurs » de l’équipe pédagogique du master.

   Au terme du stage, « l’étudiant remet un rapport sur l’expérience professionnelle acquise et le soutient devant les responsables du stage (le référent professionnel et la maître de stage enseignant-chercheur) et un autre enseignant-chercheur en psychologie désigné par le responsable de la mention psychologie du master ». La validation du stage donne lieu à la délivrance d’une attestation. Ce stage obligatoire pour « le parcours professionnel », devra être effectué par les étudiants du « parcours recherche » s’ils veulent se prévaloir du titre de psychologue, avant la fin de l'année qui suit leur formation théorique en master.

b) Organisation des stages.

   Pour répondre à cet objectif les stages sont de deux ordres selon leur objectif principal, pré-professionnalisant en M1 et professionnalisant en M2. Dans tous les cas, ces stages répondent au code de déontologie des psychologues.

   En M1 le stage peut avoir une double finalité. Dans ce stage, les étudiants doivent a minima apprendre à observer, à comprendre les enjeux des pratiques sur le terrain et notamment le travail du psychologue praticien.

   Ils peuvent également, selon leur spécialité, conduire ce stage pour recueillir des données pour leur mémoire de recherche, en accord avec leur référent sur le terrain et leur directeur de recherche, enseignant-chercheur de l'équipe pédagogique.    

   Ils peuvent participer, dans la mesure de leurs possibilités, au travail réalisé dans l'institution en devenant plus autonome, mais ceci uniquement sous la responsabilité du référent de stage.

   Ce stage peut être fractionné. Au premier semestre le référent responsable de stage peut ne pas être un psychologue, mais au second semestre ceci est obligatoire. La durée minimale du stage pré-professionnel est fixée à 220h en M1 (soit 73 demi-journée de 3h).

   

   En M2, le stage a une finalité soit professionnelle, soit de recherche. Pour le parcours professionnel, le stage est directement professionnalisant et répond en tout point aux exigences du "stage professionnel" cité plus haut. La durée minimale du stage professionnel devant être accompli pour le M2 est de 500h (soit 166 demi-journées de 3h).

   L’organisation des stages se fait par année de master. Elle est sous la responsabilité de l'enseignant assurant l'élément constitutif "supervision de stage" prévu chaque semestre dans l'UE 4 TER et stage. Des conventions de stage rédigées par l'UFR sont signées entre l'université et le représentant légal du stage, elles s'inscrivent dans le cadre de la chartre des stages. Le stage professionnel doit être agréé par le responsable du Master. L’étudiant reçoit à chaque stage une attestation de stage de la part de son référent de stage (et avec mention de ses deux responsables et de leur qualité pour le stage professionnel),

c) Validation.

   En M1, pour la validation du stage, l'enseignant prend en compte trois éléments : l'évaluation du référent de stage (rapport d'évaluation de stage), l'évaluation du "rapport de stage" de l'étudiant (travail à partir de son stage et du travail d'élaboration qu'il a pu en tirer) et la participation de cet étudiant au groupe de supervision de stage.

   

   En M2, la validation du stage professionnel dépend d'un jury constitué du référent de stage psychologue praticien (professionnel), du maître de stage (un enseignant-chercheur) et d’un enseignant-chercheur de l’équipe pédagogique. Pour ce faire, le référent de stage évalue précisément le stage de l’étudiant (fiche pré-imprimée de rapport d'évaluation du stage), l’étudiant réalise une « mémoire sur l’expérience professionnelle » sous la direction de son directeur de mémoire. L'étudiant soutient ainsi son travail terminal de TER devant ce jury.

 Candidature (se reporter au site de chaque spécialité de master et à celui de l'UFR)

Pour chaque spécialité un dossier à constituer avec  :

- la fiche de candidature,

- une lettre de motivation avec des précisions sur le projet professionnel, les cursus suivis antérieurement, le type (et le lieu) de stage envisagé (lettre dactylographiée),

- un CV détaillé avec photo d’identité,

- un résumé du mémoire de maîtrise ou de master 1, avec le nom du directeur du mémoire, l’université où il a été soutenu et la note obtenue (2 pages maximum),

- le relevé des notes de licence et de master (maîtrise),

- toute autre pièce servant à valoriser la candidature (DU validé, lettres de recommandation, synthèse de l’expérience professionnelle, attestations de stages dans le domaine du master, etc.).

 En plus, pour le parcours recherche : 

- un projet de mémoire détaillé (2 pages minimum)

- un entretien avec un directeur pressenti.