Site de l'université de Franche-Comté
section psychologie

 

La Validation des acquis

Il est possible d'intégrer le cursus des études de psychologie de plusieurs manières :

 

Validation des études supérieures(VES)

 

   L'article 2 du décret 2002-529 prévoit : "Peuvent donner lieu à validation toutes études supérieures suivies par le candidat dans un établissement ou un organisme de formation ressortissant au secteur public ou au secteur privé, en France ou à l'étranger, quelles qu'en aient été les modalités et la durée".

 

Validation des acquis(VA)

 

   Le décret 85-206 prévoit que les études, les expériences professionnelles et les acquis personnels peuvent être validés en vue de l'accès aux différents niveaux des formations postbaccalauréat. Cela peut concerner par exemple un étudiant ayant obtenu un diplome d'infirmière, d'educateur spécialisé ou meme d'histoire, et voulant accèder directement à la licence 2 de psychologie. La demande passe devant une commission qui décide en fonction du projet du demandeur, de la qualité du dossier académique (notes), de l'adéquation entre les enseignement reçus et ceux dispensés au département de psychologie.  En fonction de son dosier une personne peut ainsi demander un accès en L1, L2 ou L3 de psychologie. Les accès en M1 sont exceptionnels car un n'étudiant n'ayant pas obtenu une L3 de psychologie ne pourra pas obtenir de titre de psychologue par la suite.

   Les dossiers de Va sont à déposer au sevice de la scolarité de l'Ufr Slhs avant le 30 mai pour une inscription à la rentrée universitaire suivante. Les personnes en reprises d'études doivent s'adresser à Mme Ryma Gaba. ryma.gaba@univ-fcomte.fr

Pour les aspects pédagogiques, la personne à contacter est Xabi Borteyrou. xavier..fr

 

   Comme tous les diplomes, les diplômes de psychologie sont accessibles par la voie de la validation des acquis de l'expérience.

 

Validation des acquis de l'expérience (VAE)

 

         

  La VAE repose sur la loi de modernisation sociale n°2002-73 du 17 janvier 2002 et sur le décret n°2002-590.

   Elle vous permet de faire valider l’expérience acquise (professionnelle, personnelle) afin d’obtenir tout ou partie d'un diplôme sans suivre la formation correspondante.

 

Pour tout renseignement complémentaire sur ces différentes modalités de validation (processus, type de dossier, coût...), il faut prendre contact avec le service de formation continue : http://formation-continue.univ-fcomte.fr/

Pour les aspects pédagogiques, il faut prendre contact avec Xabi Borteyrou, reponsable de la VA/VAE pour le département de psychologie. xavier..fr

 

 

 

Le dossier de demande de Validation des Acquis de l'Expérience en vue de l'obtention de la licence de psychologie

 

 

 

   La constitution du dossier de demande de Vae est un enjeu de première importance pour tout candidat à un validation des acquis de l'expérience. En effet comme le souligne l' article 4 du décret n°2002-590 du 24 avril 2002 : « Le dossier présenté par le candidat doit expliciter par référence au diplôme postulé les connaissances, compétences et aptitudes qu'il a acquise par l'expérience ».

 

   C'est ce document qui est soumis à l'examen du jury de validation et sur lequel s'appuie l'entretien avec le candidat (article 6).

 

Quelles sont les connaissances et compétences attendues à l'issue d'un cursus conduisant à la licence de psychologie?


   

Les connaissances attendues sont d'ordre disciplinaires:

 

      -connaissances de l'éthique de la recherche, de la déontologie professionnelle, de la législation qui concerne spécifiquement les psychologues

 

         -connaissance de l'histoire et de l'épistémologie

 

        -connaissances des différents champ de la discipline (psychologie clinique, psychologie du développement, psychologie sociale) et de leurs courants théoriques

 

 

 

   Si on définit la compétence comme une capacité à mettre en oeuvre ou à savoir mobiliser ses connaissances et ses qualités pour faire face à un problème donné on peut alors préciser ce qu'un candidat doit être en mesure de mettre en avant:

   

      - des savoir généraux ; capacité à référer une question à un ou plusieurs courants théoriques ; capacité à intégrer des connaissances d’autres champs disciplinaires ; capacités d’expression écrite et orale; capacité à utiliser l’informatique ; capacité à élaborer une documentation sur un thème précis, à constituer une bibliographie et à utiliser une bases de données ; capacités d’analyse, de synthèse et de distance critique;

      -des savoir-faire disciplinaires :savoir-faire méthodologique ; savoirs en matière de traitements statistiques et analyses des données ; capacité à initier une question de recherche; capacité à réfléchir la pratique professionnelle.

 

La première partie du dossier

 

   Les différentes fiches qui constituent la première partie du dossier que vous remettra le service de formation continue, permettent de porter une première appréciation sur les chances du candidat d'obtenir la validation de tout ou partie du diplôme. Il s'agit donc de les renseigner avec soin, en particulier la fiche n° VII , les expériences professionnelles.

 

   

   Cette dernière permet précisément de décrire les activités liées à des missions qui servent de base à la demande, les moyens employés, les compétences mises en oeuvre, les connaissances auxquelles elles se réfèrent. Il faut à ce niveau prendre garde de ne pas confondre les deux. Par exemple, l'écoute en soi n'a aucune valeur et elle n'est surtout pas une connaissance; par contre telle activité requiert peut-être une capacité d'écoute et si celle-ci se développe avec l'expérience elle s'appuie également sur la mobilisation de connaissance comme la connaissance d'une population (enfant, adolescent...), la connaissance de telle théorie psychologique (qui peut concerner une question de développement, de psychopathologie, de fonctionnement des groupes....).

 

 

   Il est donc essentiel de distinguer clairement ce qui est de l'ordre des capacités à, des savoirs être et des savoirs faire, des connaissances qui les nourrissent quelque soit la manière dont celles-ci sont acquises.

 

 

La deuxième partie du dossier

 

 

   Cette partie correspond à une mise en perspective des capacités du candidat. A partir de la description et de l'analyse des missions exposées dans la première partie, le candidat s'efforcera de démontrer ses capacités

 


  • à questionner et à problèmatiser ses activités

  • à situer ses interrogations dans différents champs disciplinaires

  • à développer une logique adaptée au questionnement

  • à ne référer les interprétations qu'aux données objectives présentées en ayant le  souci de préciser ses options méthodologies

  •          à proposer des élaborations diagnostiques et des préconisations valides et réalistes
  •          à  faire preuve de distance critique
  •          à envisager le développement d'une recherche

Cet écrit, rédigé sur un traitement de texte, devra s'appuyer sur une bibliographie.

 

 

Télécharger le document pdftélécharger le document Vae licence